Otothérapie

L’Otothérapie est la méthode utilisant l’application des bougies (chandelles) auriculaires dans les oreilles. Elle améliore le système énergétique et lymphatique du corps tout en procurant une grande détente. Cette thérapie est aussi reconnue comme moyen de détoxication des voies aériennes.

Le soin s’entame en compagnie d’une bougie auriculaire placée à l’entrée du canal auditif. Une fois allumée, et au fur et à mesure qu’elle se consume, le travail thérapeutique commence. La chaleur produite par la flamme ramollit les impuretés qui sont naturellement aspirées vers l’extérieur de l’oreille.

Bienfaits

° Libère les impuretés dû aux sécrétions des oreilles

° Délivre les voies respiratoires sinus-gorge

° Stimule la microcirculation de l’oreille interne

° Redynamise la lymphe et la circulation sanguine

° Améliore la coordination entre les deux hémisphères du cerveau

° Rééquilibre l’énergie en activant les méridiens d’acupuncture

° Harmonise l’aura

° Apporte une détente profonde

° Convient pendant la grossesse

° Agit principalement sur les symptômes suivants

° Otites

° Sinusites chroniques

° Extraction des bouchons de cérumen (selon l’âge du bouchon)

° Rhume, pharyngites, rhume des foins

° Libère les sécrétions

° Maux de tête, migraines

° Acouphènes, bourdonnements

° Glaucome (maladie dégénérative du nerf optique)

° Légère surdité ou surdité liée à l’âge

° Candidose (infection fongique candida albicans)

° Maladie de Ménières (affection de l’oreille interne)

° Névralgie faciale (névralgie du trijumeau)

° Problèmes d’équilibre, vertiges

° Efficace contre la pression causée par la compression (vol, plongée,…)

 

Contre-indications

Tympan perforé récemment

Implant auditif (prothèse)

Pose de drains (aérateur trans-tympanique)

Blessure récente à la tête

Eczéma à l’intérieur de l’oreille

Allergie à un composant de la bougie (miel, camomille, sauge, millepertuis)

Forte infection ou inflammation de l’oreille

 

Conseils après le traitement

Restez quelques minutes allongé pour laisser le traitement agir au mieux

Boire un grand verre d’eau

Si vous allez dehors, couvrez vos oreilles si le temps est froid ou venteux

Evitez de mettre de l’eau dans vos oreilles durant les prochaines 24 heures

Afin d’aider davantage  votre corps à éliminer les toxines,  évitez la caféine et alcool, mangez léger et écoutez votre corps (reposez-vous davantage,etc…).

 

Le nombre de séance, sans pathologie, est conseillé  4x par an, soit à chaque changement de saison ce qui régulera la qualité et la quantité du cérumen. Pour les autres cas, le nombre de séance sera à adapter.

Ainsi… N’attendez plus et venez entendre le crépitement du feu des indiens d’Arizona !


P’tite anecdote

Après ma formation professionnelle et quelques pourparlers auprès de la fondation ASCA, l’acceptation d’officialiser l’Otothérapie en tant que tel a été agréée. J’ai, de ce fait, eu le privilège d’être la 1ère Otothérapeute certifiée ASCA dans toute la Suisse. Depuis, c’est avec grand plaisir que d’autres sont venus me rejoindre 😉


Histoire

Les bougies auriculaires sont utilisées depuis des siècles. Elles étaient employées par des civilisations anciennes comme les Romains et les Aztèques. Cependant on trouve aussi des références chez les peuples de Chine, du Tibet, de Sibérie, d’Egypte et d’Europe. On attribue la transmission de cette méthode aux indiens de la tribu Hopi dont leurs ancêtres seraient le peuple Anasazi. Le mot « Hopi » signifie « peuple paisible ». J’utilise les bougies auriculaires de la marque Biosun qui sont fabriquées en se basant sur le savoir des indiens Hopi qui étaient, et sont encore, connus pour leurs connaissances médicinales et leur savoir spirituel. Quant à leur réserve elle fut créée en 1882 et se situe sur les plateaux de l’Arizona, au milieu de la réserve Navajo. Elle se compose de douze villages moyennant 10’000 personnes.  En outre, avec le temps cette thérapie s’est diffusée davantage. Depuis, elle se pratique un peu partout dans le monde.

En ce qui concernant ma formation, j’ai eu le privilège de la suivre  auprès de  Jili Hamilton à Genève qui exerce encore aujourd’hui (www.jilihamilton.com).


Le cérumen

L’oreille sécrète de façon naturelle une cire nommée cérumen. Ceci est un composé graisseux de couleur jaune produit par les glandes cérumineuses qui sont situées dans le conduit auditif. Cette graisse, grâce à son acidité, est indispensable pour la protection envers les agressions extérieures ainsi que les infections, dont les otites. Pourtant, le cérumen joue un rôle dans la conduction du son vers l’oreille moyenne car il sert à lubrifier le tympan.


Fonctionnement des bougies

J’emploie des bougies auriculaires en tube creux de coton biologique d’environ 22cm. Elles sont imprégnées de cire d’abeille, de miel et d’herbes médicinales indiennes telles que la sauge (réchauffante et purificatrice), la camomille (adoucissante, calmante, anti-inflammatoire) et le millepertuis (analgésique, anti-inflammatoire, antiseptique, adoucit les nerfs enflammés).

Une fois allumée, le vide s’effectue dans le conduit auditif grâce à la chaleur de la flamme qui aspire l’air. De cette manière, une action de dépression se produit, ce qui aura comme réaction un effet de cheminée.

Les ondes vibratoires de l’air dans la bougie, causées par le mouvement de la flamme, produisent un doux massage du tympan, permettant une régulation de la pression des sinus avec une stimulation du système immunitaire. D’autre-part, la chaleur produite par la flamme ramollit le cérumen (action émolliente) ainsi donc libère les impuretés qui sont naturellement aspirées en douceur à l’extérieur. Ce qui est aussi intéressant c’est que les points d’acupunctures de l’oreille sont également traités. En conséquence, elles consistent à améliorer le système énergétique du corps avec le système lymphatique.

Comment acquérir des bougies auriculaires

Il existe différents modèle de bougies auriculaires. Cependant, je pratique cette thérapie avec les bougies de la marque allemande Biosun (garantie qualité contrôlée CE) car elles sont fabriquées  100% en matières premières naturelles et à la main. Ainsi pour votre utilisation personnelle, vous pouvez vous en procurer à mon cabinet au prix de chf 15.00 la paire avec le mode d’emploi, néanmoins, vous en trouvez également  dans la plupart des pharmacies.

Les bougies auriculaires de la marque Biosun, sont conçues de manière à ne pas; ni goutter, ni se briser, il n’y a donc aucun risque de brûlure dans une utilisation correcte. De plus, cette fabrique utilise seulement du coton sans pesticide, non traité chimiquement et de qualité supérieure. C’est grâce à cette sécurité et ses qualités que j’ai choisi de travailler en leur compagnie  plutôt qu’une autre.